Le monde des VSP en pleine évolution

Evolution des VSP

Ce premier semestre 2021 a vu explosé le nombre de ventes de VSP neuves ! Ces petites voitures affichant une image plus attrayante connaissent un nouvel élan en France !

Naissance et renaissances des VSP

Inventée et commercialisée en 1898 par le constructeur automobile Léon Bollée, la voiture sans permis n’a cessé d’évoluer. En effet, à sa création, elle ressemblait plus à un tricycle motorisé à 2 ou 3 places. On était encore très loin de ce que l’on connait aujourd’hui avec nos VS.

En 1984, Aixam commercialise sa 325D, ce véhicule est le premier modèle a se présenter comme le premier modèle de sans permis moderne. Avec sa meilleure tenue de route, elle devient la première marque de voiture sans permis sur le continent !

De nos jours, l’évolution des VSP leur a permis de devenir de devenir plus sécurisant, confortable, écologique et performante. Grâce à ces nouvelles technologies, les voitures sans permis se rapprochent de plus en plus des véhicules traditionnels.

Les générations de sans permis

Toutes personnes nées avant 1988 ont la possibilité de conduire une voiturette sans avoir suivi de formation au préalable.

Les personnes nées depuis le 1e janvier 1988 doivent remplir quelques conditions avant de pouvoir se mettre au volant d’une VSP :

  • être âgé d’au moins de 14 ans
  • être titulaire du permis AM
  • avoir effectué une formation à la conduite de 7h

Il faut souligner que les personnes qui ont subit un retrait ou une suspension de permis de conduire peuvent également se mettre au volant d’une voiture sans permis.

Enfin, la voiturette se doit d’être immatriculée avec une plaque à l’arrière. La démarche permettant d’obtenir la carte grise du véhicule est à effectuer auprès de la préfecture.

2023, un renouveau pour tout le monde du sans permis français ?

A partir du 1e janvier 2023, une nouvelle loi serait appliquée sur TOUTES les VSP. Suite au décret du 9 août 2021, le contrôle technique devrait être obligatoire pour l’ensemble du parc français des quadricycles motorisés.

La loi serait la même que pour les voitures dîtes classiques. Le premier contrôle s’effectuerait dans les 6 mois précédant le 4e anniversaire du véhicule. Par la suite, il faudrait le renouveler tous les 2 ans.

Suite à cette règle, le décret prévoit un calendrier à suivre pour effectuer son premier contrôle technique :

  • dés 2023, les véhicules immatriculés avant le 1janvier 2016 devraient effectuer leur contrôle technique
  • immatriculées entre 2016 et 2020, les VSP seraient dans l’obligation d’effecteur leur contrôle en 2024
  • en 2025, les voiturettes immatriculées en 2021 devraient passer leur contrôle technique

En vue de préparer votre VSP à cette future épreuve, Piecesanspermis.fr vous propose de nombreuses pièces pour toutes marques de VSP.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*